L’Association

Notre Histoire

Histoire de l’Association, extrait du livre " Le Lycée Français Charles de Gaulle de Londres 1915-2015
Edité par l’Association des Anciens pour le Centenaire du Lycée.

L’Association des Anciens comme tout grand lycée, celui de Londres est le siège d’une association des anciens. Créée en 1926, elle regroupe tous les anciens élèves qui souhaitent se retrouver. C’est alors clairement une amicale et ses membres ne sont par définition pas très âgés. En 1939, sa présidente est Marguerite Dasnières, épouse Fawdry.

Mise en sommeil pendant la Seconde guerre mondiale, elle renaît immédiatement après la guerre. Ses adhérents sont alors assez nombreux. Beaucoup partagent le souvenir des années passées dans le Cumberland115. Ils souhaitent aussi rendre hommage à leurs camarades disparus pendant la guerre. Ils financent la plaque apposée en leur mémoire en 1946 en organisant deux représentations dramatiques. Cette organisation de spectacles va pendant de très nombreuses années, constituer une de leurs actions de choix, qui leur permet de se retrouver chaque année.

L’association demande dès 1949 à Monsieur l’ambassadeur de bien vouloir en assumer le patronage, ce qu’il accepte bien volontiers. Le proviseur Gaudin souhaite que cette association se développe et il va considérablement en favoriser le dynamisme. Bien entendu, une des principales difficultés est de pouvoir faire adhérer les « jeunes anciens » qui oublient rapidement leur lycée dès les examens passés, pour mieux s’en rapprocher beaucoup plus tard dans leur vie. Ainsi, l’Association des anciens élèves du lycée français et des sections commerciales, comme elle s’appelait à l’origine, connaît très rapidement ce phénomène de vieillissement de ses adhérents.

Jacques Bussières va assumer la présidence de l’association de 1952 à 1973. On peut affirmer sans conteste que cette période va constituer l’âge d’or de l’association : encore jeune et active elle va initier des projets intéressants. C’est d’abord la publication d’un bi-annuel à partir de 1953, L’Echo des Anciens qui va paraître jusqu’en 2000. Trait d’union entre tous les anciens, l’Echo permet d’avoir des nouvelles de certains anciens, de se tenir au courant de l’actualité du lycée, de suivre toutes les activités de l’association.

A partir de 1957, l’association organise une grande soirée de gala à l’Institut intitulée « Festival du film ». En fait, il s’agit de la présentation en exclusivité d’un film récemment sorti à Paris. Le succès est réel et les fonds récoltés sont donnés à l’hôpital français. Le festival va durer jusqu’en 1996. Il aura connu trente éditions en un peu moins de quarante ans.

D’autres activités sont organisées. Un dîner annuel à partir de 1954 réunit l’assemblée générale. L’ambassadeur M. de Beaumarchais va l’honorer de sa présence en 1975 – c’est la première fois qu’un ambassadeur accepte de participer à cette assemblée. Un grand bal annuel attire un nombre important d’anciens dans des lieux divers, Maison de France ou hôtel ; un rallye automobile, des rencontres de bridge émaillent l’année scolaire... Ces manifestations connaissent un très grand succès jusque dans les années 1980.

JPEG - 1.7 Mo

Diner annuel de l’Association des Anciens 1975

Debout M. de Beaumarchais, ambassadeur
© Archives du Lycée

Incontestablement, en dépit de la création d’une antenne parisienne en 1987, l’activisme de l’association des Anciens faiblit vers la fin du vingtième siècle. Suite à la fusion avec les Amis du Lycée, elle connaît un renouveau en s’ouvrant aux anciens professeurs, parents et membres du personnel afin d’inclure la large communauté attachée à ce lycée.

Elle n’a jamais cessé d’organiser des rencontres annuels d’anciens, toutefois le site internet n’arrive pas à suppléer à la publication du bulletin et l’association ne va subsister qu’à travers ses actions Elle va contribuer activement à la réussite des manifestations organisées à l’occasion des anniversaires des cinquante et soixante ans de la section britannique. En effet en septembre 2012, aux côtés de M. Bernard Emié, ambassadeur, de Mme Anne Marie Descôtes, directrice de l’AEFE, le ministre de l’Education britannique Michael Gove a accepté d’honorer de sa présence cette célébration. Cela témoigne du formidable lien de certains anciens avec des personnalités publiques britanniques d’envergure. Ces activités liées aux anniversaires suscitent beaucoup d’intérêt d’énergie parmi les anciens témoignant de leur attachement au Lycée. Les vingt ans de l’école de Wix font l’objet en 2014 d’une préparation commune entre l’APL, l’Association des Anciens et les personnels de l’école.

Depuis 2011, l’association cherche un nouveau souffle en motivant « les jeunes anciens » à se joindre au réseau déjà existant, notamment par la création d’une page LinkedIn et la modernisation de son site internet. De plus, la création d’un annuaire souvenir des promotions sortantes incluant la destination universitaire de chacun, permet un échange d’expérience entre jeunes anciens et futurs anciens.